Choisir ses pneus en fonction de la saison

Monter un pneu sur une roue est un travail de professionnel. Ne prenez pas le risque de le faire vous-même ! 

 

Abstenez-vous de monter ou de démonter le pneu sur jante à moins d’avoir la formation et le matériel approprié. Confiez ce travail à des professionnels. 

Votre revendeur prendra soin du respect des recommandations du constructeur dans le choix des pneumatiques, de l’observation préalable de l’aspect extérieur et intérieur du pneumatique et du respect des procédures de montage et de démontage. 

 

En outre, votre revendeur prendra soin d’effectuer les prestations suivantes pour garantir votre sécurité et la longévité de vos pneumatiques :

 

 

Gardez l’équilibre !

Cette opération, nécessaire à chaque montage de pneumatiques, supprime les vibrations. Ainsi vos pneus s’usent moins vite, de même que les organes de suspension, de direction, et les roulements.

Réglage du parallélisme du train et de la géométrie

Si votre revendeur constate une usure anormale de vos anciens pneumatiques, il peut vous proposer de régler le parallélisme du train et de la géométrie. Cette prestation complémentaire vous permettra d’éviter toute usure irrégulière et anormalement rapide de vos nouveaux pneumatiques. 

Montage des pneus neufs ou moins usés à l’arrière

Si vous ne changez que deux pneumatiques sur les quatre, que vous ayez une propulsion ou une traction, nous recommandons de monter les pneus les plus neufs sur le train arrière. Cela vous assurera plus de sécurité en cas de situations imprévues et difficiles (freinage d’urgence, virage serré...) surtout sur sol mouillé. De nombreux tests ont en effet démontré qu’il était plus facile de contrôler le train avant que le train arrière. 

Les pneus avant s’usent généralement plus vite que ceux placés à l’arrière, surtout sur les tractions (qui représentent la majorité des véhicules actuels). 

Lorsque les conditions météorologiques sont difficiles, mieux vaut équiper son véhicule de pneus hiver. En dessous de 7 °C, équipez votre voiture de 4 pneus hiver. 

Choisir un pneu hiver

Lorsque les conditions météorologiques sont difficiles, mieux vaut équiper son véhicule de pneus hiver.
En dessous de 7 °C, équipez votre voiture de 4 pneus hiver. C’est la température à laquelle la gomme du pneumatique d’été durcit et perd en adhérence. Ils sont destinés à l’ensemble des conditions hivernales : chaussées humides, détrempées, enneigées et verglacées. S’équiper d’un pneu hiver est une question de sécurité pour vous et votre entourage.
Avec les pneus hiver KLEBER, vous réduisez vos distances de freinage et augmentez votre sécurité.
Les sculptures et la forte proportion de caoutchouc naturel des pneus hiver peuvent réduire jusqu’à 50 % les distances de freinage. Une voiture classique roulant à 50 km/h sur neige aura besoin de 48 mètres pour s’arrêter avec des pneus été, et de seulement 24 mètres grâce à des pneus hiver. De quoi faire réfléchir...
Contrairement à une idée reçue, les pneus hiver ne s’usent pas plus rapidement que les pneus été !
Il est vivement recommandé de chausser 4 pneus hiver. Avec seulement 2 pneus hiver, vous risquez d’altérer votre tenue de route en conditions hivernales.
Les pneus hiver sont obligatoires dans certains pays d’Europe. Assurez-vous d’être en conformité avec la réglementation locale avant de voyager. 

Choisir des pneus été

L’hiver passé, optez pour des pneus été ! 

Choisir son pneu en respectant le Code de la route

Le Code de la Route impose des règles en matière de pneumatique. 

 

Les règles imposées par le Code de la Route 

Il est interdit de monter sur les véhicules automobiles et leurs remorques des pneumatiques dont l’indice de capacité de charge ou le symbole de catégorie de vitesse sont inférieurs aux capacités maximales prévues par le constructeur du véhicule (article R59 du Code de la Route complété par l’arrêté du 24/10/94). 

Sur un même essieu, le Code de la Route impose que vos pneumatiques soient : 

• de même marque, 
• de même dimension, 
• de même catégorie d’utilisation (ex. : route, neige, tout-terrain), 
• de même structure (diagonal ou radial), 
• de même code de vitesse (T, H, V, W, etc.), 
• de même capacité de charge. 
Pourquoi faut-il respecter les indices de vitesse ?           

La dimension, le code de vitesse et l’indice de charge ont été déterminés par le constructeur (validé par le manufacturier de pneus) pour apporter un maximum de sécurité, d’agrément et de confort de conduite. 

Ces données font pleinement partie des caractéristiques du véhicule lors de son homologation par le service des mines. 

Pour les pneus été, monter des pneus de dimension, de code de vitesse ou d’indice de charge différents est donc dangereux et représente une infraction au Code de la Route. En revanche, il est toujours possible de monter des pneumatiques avec un indice de vitesse et/ou de charge plus élevé. 

Pour les pneus hiver, la latitude est plus grande. Il est autorisé de monter des pneus avec un code de vitesse inférieur à celui des pneumatiques d’origine. Mais attention, dans ce cas, la vitesse de roulage doit impérativement être adaptée à cette limite inférieure. Une étiquette de rappel de cette vitesse inférieure sera d’ailleurs apposée à l’intérieur du véhicule, à un endroit aisément visible par le conducteur. 

Pour vous y retrouver, la rubrique « Trouver votre pneu » vous indiquera les possibilités offertes par KLEBER en fonction de votre véhicule, dans le respect des dispositions légales décrites ci-dessus.