Imprimer

Monter un pneu

Monter un pneu sur une roue est un travail de professionnel. Ne prenez pas le risque de le faire vous-même !

Abstenez-vous de monter ou de démonter le pneu sur jante à moins d’avoir la formation et le matériel approprié. Confiez ce travail à des professionnels.

Votre revendeur prendra soin du respect des recommandations du constructeur dans le choix des pneumatiques, de l’observation préalable de l’aspect extérieur et intérieur du pneumatique et du respect des procédures de montage et de démontage.

En outre, votre revendeur prendra soin d’effectuer les prestations suivantes pour garantir votre sécurité et la longévité de vos pneumatiques :

Gardez l’équilibre !

Cette opération, nécessaire à chaque montage de pneumatiques, supprime les vibrations. Ainsi vos pneus s’usent moins vite, de même que les organes de suspension, de direction, et les roulements.

Changement de valve

La valve est un élément très important du pneu. Elle permet de vérifier la pression et de gonfler le pneu. Elle contribue aussi à son étanchéité grâce au bouchon de valve, qui protège l’intérieur de l’introduction de poussière et d’humidité. Vérifiez donc bien auprès de votre revendeur de pneumatiques qu’il remplace les valves lors de votre changement de pneumatiques.

Réglage du parallélisme du train et de la géométrie

Si votre revendeur constate une usure anormale de vos anciens pneumatiques, il peut vous proposer de régler le parallélisme du train et de la géométrie. Cette prestation complémentaire vous permettra d’éviter toute usure irrégulière et anormalement rapide de vos nouveaux pneumatiques.

Montage des pneus neufs ou moins usés à l’arrière

Si vous ne changez que deux pneumatiques sur les quatre, que vous ayez une propulsion ou une traction, nous recommandons de monter les pneus les plus neufs sur le train arrière. Cela vous assurera plus de sécurité en cas de situations imprévues et difficiles (freinage d’urgence, virage serré...) surtout sur sol mouillé. De nombreux tests ont en effet démontré qu’il était plus facile de contrôler le train avant que le train arrière.

Les pneus avant s’usent généralement plus vite que ceux placés à l’arrière, surtout sur les tractions (qui représentent la majorité des véhicules actuels).