Pourquoi utiliser des pneus hiver ?

 

Faites le choix de la sécurité : adoptez les pneus hiver quand la saison froide a débuté. 

 

La route en hiver est toujours beaucoup moins sûre qu’en été : l’adhérence est bien moindre sur une chaussée enneigée, verglacée ou tout simplement mouillée. 

En outre les pneus été ont des caractéristiques qui font qu’en dessous de 7 °C, leurs performances se dégradent. Il est alors conseillé d’équiper son véhicule de pneus hiver. 

 

Les pneus hiver sont en effet conçus pour rouler en conditions hivernales :

 

  • sur tous types de sols : sur routes enneigées, légèrement à fortement verglacées, simplement humides ou très mouillées, sur fortes hauteurs d’eau mais aussi sur routes froides et sèches…
  • sous toutes les conditions atmosphériques hivernales : pluie fine ou abondante, humide ou au contraire très sec et froid…
  • à des températures très basses.

 

Les pneus hiver réduisent les risques d’aquaplanage grâce à leur forme spécifique destinée à évacuer l’eau passée sous le pneu. Ils présentent une bien meilleure adhérence et une excellente motricité, grâce à leur profondeur de sculpture plus importante que celle d’un pneu été. 

La sculpture du pneu hiver comporte en outre des lamelles beaucoup plus nombreuses qu’un pneu été, pour bien accrocher sur la neige. Les pneus hiver enfin sont composés d’un mélange de gomme spécial à la silice, qui s’adapte aux températures froides et permet un meilleur freinage.

 

Pressions pneus hiver

 

Pensez à gonfler davantage vos pneus en hiver. 

La pression des pneus diminue lorsque la température extérieure est basse. 

Pour compenser cet effet « basse température » en hiver, il est nécessaire de rajouter 0,2 bar (à froid) à la pression d’utilisation courante ou à la pression d’autres utilisations des pneus hiver. 

 

L’équipement des 4 roues en pneus hiver 

 

Pour une plus grande maîtrise de votre véhicule et plus de sécurité, il est conseillé d’équiper votre véhicule de 4 pneus hiver. 

Opter pour quatre pneus hiver. 

Ne monter que deux pneus hiver améliore la motricité, notamment au démarrage. Mais ce n’est pas suffisant pour assurer de bonnes performances et une sécurité optimale. Cela peut même être dangereux : 

Une voiture à traction avant avec des pneus hiver montés à l’avant seulement est déséquilibrée à l’arrière, et risque plus facilement de partir en tête-à-queue. 

Une voiture à propulsion avec des pneus hiver montés à l’arrière seulement est déséquilibrée à l’avant, et risque de partir tout droit dans les virages. 

Comparatif des performances avec 2 et 4 pneus hiver

 

MOTRICITÉ

 

ADHÉRENCE EN COURBE

 

STABILITÉ DU FREINAGE

 

EFFICACITÉ DU FREINAGE

 

Avec 2 pneus hiver sur l’essieu moteur

++

-

-

+-

 

Avec 4 pneus hiver

++

++

++

++

Quand utiliser des chaînes

 

KLEBER vous indique dans quelles circonstances installer vos chaînes et comment vous y prendre. 

Obligatoires dans certaines stations de ski, les chaînes peuvent vous être utiles en cas de neige très épaisse. 

À l’achat, veiller à ce qu’elles soient adaptées à la carrosserie de votre véhicule et à la dimension des pneumatiques. 

Choisir de préférence des chaînes qui procurent le maximum d’éléments (maillons) dans l’aire de contact (chaîne à croisillons ou chaîne à échelle disposant d’au moins douze barreaux sur un pneu moyen). 

Il est utile de s’entraîner à les monter et à les démonter, à chaud et en plein jour. C’est toujours plus facile que de le faire la première fois, dans la neige, le froid et/ou l’obscurité ! 

Les placer à un endroit facilement accessible dans la voiture, à côté d’une paire de gants et d’une lampe de poche, au cas où... 
Ne pas dépasser les 50 km/h avec des chaînes.